top of page
AZ Audenarde
Orthopédie Audenarde logo.jpg
Instagram Dr Robbrecht

Doigt maillet

On parle de doigt maillet lorsque la dernière phalange du doigt ne peut plus être étirée. Il est assez fréquent et généralement causé par un traumatisme mineur.

doigt de maillet.jpg
Anatomie

Anatomie
L'extension du doigt est rendue possible par le tendon extenseur. Ce "dispositif d'étirement" est en fait composé de plusieurs faisceaux, qui sont également connectés aux tendons fléchisseurs. Ainsi, les phalanges des doigts peuvent également être déplacées séparément, ce qui permet une dextérité très fine.

La dernière phalange du doigt est tendue par le tendon extenseur terminal, qui y est très fin. Quand le tendon se rompt à ce niveau, le tendon est arraché de son attache à l'os et par conséquence, la dernière phalange ne peut pas être activement étirée, mais les autres phalanges sont toujours mobiles.
Le majeur est le plus souvent touché, suivi de l'annulaire et de l'auriculaire.


 

Symptômes

Lorsqu'une blessure survient au niveau de l'attache du tendon extenseur à la dernière phalange, celle-ci ne peut plus être activement étirée et cette articulation est donc en position fléchie. Passivement (par exemple avec l'aide de l'autre main), l'articulation peut encore être étirée.

Cette condition peut se développer de 2 façons :

Il s'agit généralement d'un «traumatisme» très léger, comme le fait de pousser les draps sous le matelas. Cela suggère que le tendon extenseur était déjà endommagé à l'avance, malgré le fait qu'il n'y avait pas de charge sur ce doigt auparavant.

Cependant, la condition peut également survenir dans une tape directe sur le doigt. Dans ce scénario, nous voyons plus souvent que l'os de l'attache tendineuse est arraché. Cela se voit également sur les radiographies.

Dans les deux cas, le doigt est également un peu enflé. Ce gonflement peut persister plusieurs mois, même si le tendon guérit bien.

Symptomen
tendon extenseur.jpg
Behandeling

Thérapie

Comme toujours, le traitement est adapté aux souhaits et aux attentes du patient. Le tendon extenseur est très fin dans cette zone, ce qui peut rendre la suture primaire difficile. Les conséquences de la blessure peuvent être à la fois esthétiques et fonctionnelles.

-Attendre et voir l'attitude: Les personnes âgées peuvent choisir de ne pas se faire soigner. C'est parce qu'aucun obstacle fonctionnel n'est ressenti du doigt plié.
-Attelle: cela peut se faire avec une attelle Zimmer (lamelle métallique) ou avec une attelle dé à coudre. Ces attelles maintiennent la dernière phalange droite, tandis que les autres articulations du doigt restent mobiles. Cette position devrait permettre au corps de développer une cicatrice entre le tendon et le site de fixation. Ce traitement simple donne souvent les meilleurs résultats avec le moins de ressources. Un résultat réaliste donne toujours une légère position de flexion de l'articulation.

-Fixation avec une broche provisoire: si l'attelle ne peut vraiment pas être bien tolérée, l'articulation peut être fixée en position étirée avec une broche métallique dans l'os. Cela nécessite une opération (mineure) pour insérer la broche et une deuxième anesthésie locale pour retirer la broche plus tard.

- En cas de déchirure osseuse, il se peut que l'articulation soit dans la mauvaise position. Une telle blessure devient bien fixé avec des broches.

- Si le résultat final est décevant, un suture chirurgicale du tendon peut tout de même être envisagée. Le tendon et la peau sont souvent suturés ensemble pour permettre une cicatrisation plus ferme. Même avec cette procédure, les résultats peuvent être décevants.

- Si on trouve que la position en flexion soit désagréable, vous pouvez également choisir de fixer définitivement l'articulation en position étendue avec une arthrodèse. L'articulation du dernier doigt est redressée et fusionnée.

 

Stackatelle.png
bloc d'extension.jpg

Conseils pour porter l'attelle

L'attelle de doigt donne souvent un bon résultat, mais elle sert un certain temps de 8 semaines à temps plein à porter, suivi de 2 semaines la nuit. Pour certains, cette longue période est difficile à réaliser, mais cette durée donne tout de même les meilleurs résultats. Quelques conseils peuvent vous y aider :

- Régulièrement nettoyer la peau est nécessaire car une irritation peut se produire entre la peau et l'attelle en plastique due à la sueur ou à la saleté. De plus, le doigt est souvent légèrement enflé, ce qui peut être moins agréable au début.

-Lors du nettoyage du doigt, il est recommandé de le soutenir sur la table ou avec un autre doigt, afin que la dernière phalange ne retombe pas en position fléchie.

Après quelques semaines de port soigneux de l'attelle, l'articulation s'est raidie et reste toute seule en position tendue. Dans tous les cas, il ne faut pas essayer de replier à nouveau la phalange. Après un écartement réussi de l'attelle, la phalange sera donc également raide, mais ici il ne faut pas craindre une raideur permanente car elle devient encore et encore mobile.

- L'irritation de la sueur sous l'attelle peut être améliorée en collant d'abord un autocollant sur la peau. L'attelle peut également être laissée en place pendant une demi-heure, à condition que le doigt reste appuyé en position étendue.

Tips
bottom of page